Ni Fous, ni morts
Prisonniers politiques sous la dictature argentine, Coronda 1974-1979
Éditions de l’Aire, 2020

« Si vous sortez d’ici, ce sera fous ou morts ». Par ces mots adressés à des détenus, Adolfo Kushidonshi, commandant de gendarmerie et directeur de la prison de Coronda, résumait les objectifs du régime appliqué aux prisonniers politiques pendant la dernière dictature argentine (1976-1983).

 

Quarante ans plus tard, il a été jugé et condamné à 22 ans de prison, de même que Juan Ángel Domínguez, un autre commandant directeur de la prison accusé avec lui. Ce verdict de mai 2018 est historique.

 

« Ni fous, ni morts » est la version française du livre Del otro lado de la mirilla —Olvidos y memorias de la cárcel de Coronda, 1974-1979. Il s'agit de récits de la vie collective menée, dans les années 70, par les prisonniers politiques de l’établissement pénitentiaire de haute sécurité de Coronda, ville argentine située entre Rosario et Santa Fe, à quelque 500 kilomètres au nord-est de Buenos Aires. Ces témoignages expriment, souvent avec humour, la résistance quotidienne, unie et collective, contre l'horrible régime auquel étaient soumis ces prisonniers.

00€

2922 jours
Eduardo Jozami
Éditions PONT9

======================

00€

Librairie ACAF

Informations et commandes  acaf.libreria@gmail.com